Alain ROUX : "De l'un à l'autre"

De l'un à l'autre

De l'un à l'autre c'est le roman d'une quête d'insertion, comment faire un avec la société quand on est différent. Comment trouver une place, lorsqu'après un accident on devient handicapé, lorsque l'on souffre d'isolement dû à l'autisme, lorsque à force de détresse sociale on est rejeté de partout.

De l'un à l'autre c'est le parcours de trois jeunes, trois gueules cassées, pour qui avenir et inclusion ne veulent rien dire.

De l'un à l'autre c'est la mise en avant du travail social, de la prise en charge, de l'accompagnement vers l'espoir.

De l'un à l'autre c'est assumer son altérité, conquérir l'estime de soi, se faire une place grâce à la pratique sportive. Du VTT, de la course à pied ou du trail running, ce sont ces activités qui vont permettre de passer de l'autre à l'un.

De l'un à l'autre c'est une réflexion sur l'altérité, la singularité, le particulier ... celui qui dérange, celui qui n'est pas comme nous.

Et alors, à partir d'un récit alterné, avec un style proche de l'oralité et sans prétention littéraire, on suit ces tranches de vie. Ce combat herculéen pour s'insérer dans une activité professionnelle stable et une vie de couple expression d'un amour que la différence ne doit pas empêcher.

C'est touchant, c'est vivant. Le lecteur passe de l'exploration du moi profond aux éléments les plus futiles de la vie quotidienne, tout en découvrant des activités de pleine nature ou de plein air qui le conduisent du Jura aux Alpes en passant par les Monts d'Ambazac, Rio ou New-York.