Isabelle AUTISSIER : "Soudain, seuls"

soudain seuls

Isabelle Autissier, navigatrice émérite, connaît tous les océans et connaît l'aventure solitaire. Elle signe ici un magnifique roman.

Soudain, voilà le mot essentiel. Se retrouver seul on connaissait, par exemple McCandless dans Into the wild mais ici il s'agit d'un couple, et c'est soudain !

Au départ on est dans un mélange de Vendredi ou les limbes du Pacifique et de KohLanta. Mais c'est moins bucolique, et surtout moins ludique. On est au sud de la Patagonie, quelque part entre Ushuaïa et le Cap Horn, dans les 50ème, dans le grand sud. L'environnement est hostile.

Et soudain on a plus rien : plus de moyen de locomotion, plus de confort, plus de communications, plus de nourriture, plus rien. Plus que ce couple parti à l'aventure et que personne ne peut localiser. Perdu dans un endroit où personne ne passe, loin des routes maritimes fréquentées.

Il leur reste l'amour et l'espoir dans les ruines d'une station baleinière désaffectée depuis les années '50.

Mais peu à peu l'espoir s'en va. Et l'amour peut-il être plus fort que le désespoir ? Car ici on est pas dans l'aventure solitaire, l'autre permet de tenir, mais il faut aussi, en permanence, supporter l'autre.

Isabelle Autissier ne contente pas d'un roman d'aventure, c'est aussi une réflexion profonde sur l'amour, sur la survie, sur l'essentiel. Les personnages et les situations sont fouillés. Un vrai grand roman.

Un coup de coeur.